Résumé de La Nouvelle Colonie

Créée en 1729, cette comédie de Marivaux, vive et audacieuse, associe un sujet toujours très actuel, l’égalité hommes/femmes, et une réelle force comique.

Au XVIIIe siècle, après avoir embarqué à la va-vite dans quelques eaux pour fuir un pays en feu, les habitants d’une région de l’Europe — nobles, bourgeois, gens du peuple — ont échoué pêle-mêle sur une île sauvage. Tout y est confusion. Tout est à reconstruire. un groupe d’hommes veulent se réunir pour élire des représentants et des responsables chargés d’établir de nouvelles lois… Le seigneur Timagène, représentant de la noblesse et l’artisan Sorbin pour représenter le Tiers État. Mais les femmes refusent que ces derniers les excluent de cette entreprise.

Pour les femmes : «l’heure est venue de sortir de l’humilité ridicule que les hommes leur ont imposée depuis des siècles»… Elles veulent être associées à part égale à l’élaboration des lois, à l’organisation de la nouvelle société. Les hommes ne semblent pas en capacité d’entendre ces justes exigences.

Quelques personnages de la pièce « La Nouvelle Colonie »

Les personnages collectifs :
Les femmes voulant faire entendre leurs droits à l’égalité.
Les hommes ne comprenant pas leurs exigences.
Ce sont bien ces personnages collectifs qui déterminent l’action de la pièce

Madame Sorbin

Madame Sorbin
Femme d’artisan, Mme Sorbin, en parfaite union avec Arthénice, mène la révolte en faveur les femmes pour faire valoir leur droit autant que les hommes

Arthénice

Arthénice
veuve, issue de la noblesse mène également  la révolte et porte la revendication des femmes. La scène 9 lui permet d’exprimer clairement les revendications à l’égalité des femmes de l’île. Timagène est amoureux d’elle.

Monsieur Sorbin
Artisan, mari de Madame Sorbin, il est pressenti pour être élu représentant du tiers-état –
incapable de comprendre les exigences des femmes.

Timagène
jeune noble – très épris d’Arthénice – est pressenti pour être élu représentant de son ancien ordre.
 

Hermocrate

Hermocrate
Bourgeois philosophe, s’oppose aux revendications féminines. 

Persinet et Lina
Les deux amoureux qui incarnent la jeune génération sont pris dans la tourmente.

 

Meneuses

Femmes du peuple

Hommes dépités

 

Billetterie : Tarif unique 5 € la place, gratuit pour les enfants jusqu’à 11ans. ​
En savoir plus : Infos pratiques.